Photos du Sud, votre photographe en Provence !

Protection de la nature ou du pastoralisme, la controverse s'installe...

Depuis les années 2 000, le loup fréquente de nouveau le massif du Ventoux. Après sa totale éradiquation du XIXème siècle, la reforestation du massif, la réintroduction de grands mamifères comme les mouflons et les chamois, font que de façon naturelle des loups gris d’Europe se sont mis à fréquenter de nouveau la Provence. Ils n’ont pas été réintroduits mais ils sont venus de façon naturelle à travers les Alpes depuis l’Italie.

Pour mieux comprendre, voici un reportage paru sur France 3 dans les « Chroniques Méditerranéennes » sur ce sujet. Prenez 25 minutes pour regarder et écouter cette vidéo, n’oubliez pas au passage de profiter des somptueux paysages…

Difficile de prendre parti en effet. D’un côté il est vrai que l’on ne peut pas faire la morale aux pays où vivent les derniers lions et éléphants sans chez nous faire ce qu’il faut pour que la faune sauvage soit préservée et même comme dans le cas du loup, qu’elle renaisse.

De l’autre côté, on peut comprendre ce berger qui veut continuer à exercer son activité pastorale sur la terre où ses ancêtres vivaient. Il est déjà de nos jours très difficile de vivre de son activité agricole alors si on ajoute à cela un prédateur protégé…

Pas évident de trouver la voie du milieu…

Fermer le menu
Fermer ce panneau