Photos du Sud, votre photographe en Provence !

Chaque année, le premier dimanche d'août, on se croirait à Bangkok...

Chaque dimanche a lieu à l’Isle-sur-la-Sorgue le marché hebdomadaire. C’est un des beaux marchés de la région que je vous conseille de fréquenter.

Une fois par an, le premier dimanche d’août, sur le plan d’eau qui se trouve derrière la Caisse d’Epargne, se déroule ce que l’on pourrait appeler un « spectacle » qui met en scène les bateaux traditionnels de la Sorgue que l’on appelle des « Nego Chin ».
Lors de cette manifestation vous serez conviés à vous approvisionner en divers produits locaux auprès de marchands qui naviguent à bord de leurs embarcations.
Les « Nego Chin », les costumes d’époque et la lumière du soleil font de l’ensemble une sorte de toile impressionniste que vous garderez probablement longtemps en mémoire.

Les origines de ce marché flottant

Ne racontons pas de « balivernes », le marché flottant n’est pas une représentation de ce qui se faisait par le passé…
Jamais les producteurs de fruits, légumes, vins, fromages, etc… ne naviguaient sur la Sorgue en Nego Chin pour venir vendre leurs productions au marché de l’Isle.
Il se trouve simplement que dans les années 1960, un certain René Légier (adjoint au maire de l’époque) fit un voyage à Bangkok, ébloui par les marchés flottants de cette lointaine contrée, il eut l’idée à son retour, puisque la configuration de sa ville s’y prêtait, d’organiser la même chose et c’est ainsi, après le succès des premières éditions,  qu’une fois par an on peut assister au marché flottant de l’Isle-sur-la-Sorgue…

Mais assez de bla bla… ce sera plus parlant en images…

Cliquez sur une image pour voir les photos en diaporama.

La star du marché flottant : Le Nego Chin...

Nego Chin, peut se traduire par « Noie Chien »…
C’est dire comme sur ces embarcations il est facile de chavirer.

C’est une barque à fond plat constituée de 3 planches, une pour le fond et deux bords, le tout assemblé par des pièces de bois ou de métal.
C’est un bateau typiquement provençal, rustique, léger et maniable et il était utilisé pour la pêche et la chasse.
Sur cette barque d’environ 5 mètres de long, on se tient debout, la propulsion et la direction sont assurées par le maniement d’une longue perche de bois, la « partegue » que dans le marais poitevin on nomme « pigouille ».

Source de la video : France Naure Evironnement PACA

L’avis Photos du Sud

Par sa lumière, son ambiance et le cadre agréable de l’Isle-sur-la-Sorgue, c’est un événement qui mérite d’être vu et apprécié.
Merci aux bénévoles et en particulier l’association NegoChin qui au long de l’été organise des animations autour de la Sorgue et de leur bateau fétiche.
Le marché flottant attire pas mal de monde, aussi soyez-y bien avant 10 heures pour pouvoir avoir une chance de vous approcher et prenez de quoi vous abriter du soleil si vous y êtes sensibles.

Association NegoChin

Consulter leur site internet

Fermer le menu
Fermer ce panneau