Photos du Sud, votre photographe en Provence !

C'est aux environs de la Saint-Valentin que les parades nuptiales commencent...

La Camargue et ses emblèmes, chevaux, taureaux et flamants roses. Cet oiseau migrateur échassier apprécie les zones marécageuses où il trouve sa nourriture constituée de petits invertébrés. C’est d’ailleurs cette nourriture riche en carotène qui lui donne sa couleur si caractéristique qui fait sa renommée.
En camargue, en fin d’hiver et début de printemps se déroulent les parades nuptiales. C’est donc en ce moment qu’il faut y aller pour avoir une chance d’assister à ce spectacle.

Le flamant rose (Phoenicopterus roseus), moins coloré que celui des Caraïbes, vit en groupe de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’individus. Son plumage est en grande partie blanc et ce sont ses ailes qui sont roses avec des rémiges noires. Il vit sur des zones marécageuses aux eaux saumâtres peu profondes, riches en nutriments et à l’abri de l’homme.

Compte tenu de leur taille, les flamants doivent prendre de l’élan pour réussi à décoller des étangs. Une fois en l’air ils volent cous et pattes étirés. Généralement en formation en V, ils peuvent voler à 60 km/h sur plusieurs centaines de kilomètres.

Le flamant dort debout sur une ou deux pattes avec la tête sous l’aile. Son cri ressemble un peu à celui de l’oie. Sa nourriture est si petite par rapport à sa taille qu’il doit passer beaucoup de temps à gratter la vase au fond des marais, de jour comme de nuit. Il peut même manger des grains de riz, ce qui pose parfois des problèmes avec les riziculteurs. Il faut entendre la nuit au printemps les détonations sensées les effaroucher…

Autre particularité du flamant rose, son bec unique parmi les oiseaux, courbé et qui lui permet de filtrer l’eau et la vase où il trouve sa nourriture, un peu comme les fanons d’une baleine. Ses pattes sont longues et fines et également de couleur rose chez l’adulte. Il peut vivre environ 30 ans.

Chez les flamants roses, pour trouver un partenaire, il faut savoir danser. Et plus la danse est compliquée, plus les chances de séduire sont grandes. Il en va de même de la couleur du mâle, plus il est coloré, plus il aura de chances de plaire.

Cette chorégraphie est exécutée par les mâles et les femelles, elle comporte environ 8 postures différentes. Le mariage ne se fait pas forcément avec celui qui « danse » le mieux mais plutôt en fonction de la capacité des partenaires à faire la même complexité de chorégraphie.

La parade nuptiale est une suite de figures. Parmi ces exercices on trouve la marche en groupe, l’ouverture brusque et simultanée des ailes, les feintes de toilettage, des rotations simultanées de la tête de droite à gauche

Les flamants roses sont monogames mais leur fidélité ne va pas plus loin qu’une saison. Après l’accouplement, les parents construisent un nid en boue si possible sur un îlot. La femelle pond un oeuf couvé par les parents durant 29 jours. Les petits après quelques jours se regroupent en « crèche » les parents viennent les nourrir avec une sécrétion rouge qu’ils régurgitent.

Le flamant rose est totalement protégé en France depuis 1981. Il est totalement interdit de le chasser, de prendre ses oeufs ou de le capturer. C’est un animal sauvage qu’il est interdit de détenir en captivité, de vendre ou d’acheter.
Le meilleur endroit pour pouvoir observer ces parades nuptiales est la réserve ornithologique du Pont de Gau, juste quelques kilomères avant les Saintes-Maries-de-la-Mer.

Fermer le menu
Fermer ce panneau